Voyage en Synapsie

4 minutes to read

Pour mon anniversaire, je me suis offert un workshop photo à Lyon pour me challenger un peu et surtout pour progresser en portrait et en direction de modèle. J’y ai appris plein de choses, surtout sur moi-même.

La formation était assurée par Julie CHERKI et Thanh Tung NGUYEN, membres du Collectif Synapsie. Je suis le travail photographique de Thanh depuis un bout de temps et j’ai eu de nombreuses occasions de discuter avec lui à Parisweb, Sudweb ou encore Blend. Connaitre un des formateurs a orienté mon choix vers leur workshop, je dois l’avouer :)

TL;DR

C’était vraiment bien. Le workshop est vraiment orienté démarche créative et très peu technique. Les deux journées sont intenses; l’effet de groupe et les échanges furent sur motivants, le tout dans une ambiance chaleureuse et bienveillante.

Si vous voulez vous offrir une formation photo, foncez ! Ce workshop m’a vraiment débloqué créativement et m’a ouvert les chakras sur ma vision de la photographie et du pourquoi je pratique celle-ci.

Deux journées photographique intenses…

…qui en fait démarrent la veille par un apéro brise-glace permettant de faire la connaissance des autres stagiaires - on était que quatre, c’était grand luxe -, des formateurs, de la modèle et d’autres personnes qui seront là pour faire du backstage et de la captation vidéo.

Journée 1

Matinée shooting en lumière naturelle au Musée des Confluences. Après quelques viennoiseries et du café, démonstration par l’exemple de la recherche de cadrage et de la direction de modèle par Thanh et Julie.

Dans la foulée chaque stagiaire a pu mettre en pratique et diriger Marthe dans les cadrages repérés en début de matinée.

L’après midi a été consacrée au tri et à la selection des photos du matin, à une présentation des techniques de traitement de Thanh et Julie et au traitement de nos photos selectionnées.

Sélection de photographie du jour 1

Cette journée s’est concluée par un apéro dinatoire chez Thanh pour continuer les échanges de la journée et prévoir ce qu’on allait faire le lendemain.

Journée 2

La journée devait se passer hors lyon, dans un cadre naturel. La météo n’ayant pas décidée d’être de notre coté, nous avons choisi de rester sur Lyon et d’aller shooter au Parc de la tête d’Or dans les différentes serres.

Après un pique-nique rapide juste avant les averses de début d’après-midi, nous sommes retournés chez Thanh pour shooter dans les escaliers de l’immeuble, son grenier et dans son appartement.

Sélection de photographie du jour 2

Cette journée complète de shooting fut vraiment intense avec pas loin de 650 déclenchements :)

Beaucoup de choses - sur moi-même - apprises en 2 jours

Cette formation m’a fait beaucoup de bien et a fait tomber pas mal de barrières.

Bien que le workshop soit estampillé tout niveau, étant amateur, j’étais rempli de doutes et d’appréhension. Avec un petit coup de pression supplémentaire lorsque j’ai découvert le travail photographique des mes compagnons stagiaires.

Tout ça a disparu d’un coup le premier jour.

J’ai découvert que j’étais au point techniquement, que la direction de modèle n’était simplement qu’un posage de mots, même vagues, sur le(s) sentiment(s) que l’on souhaite exprimer dans sa photographie, qu’il faut oser, essayer et se tromper.

Qu’une photo qu’on décide de garder et de publier mérite d’exister, même si on est incapable de mettre clairement les mots sur ce qu’on à voulu exprimer.

Qu’on peut faire du beau, juste pour le beau.

J’ai trouvé un médium pour tenter d’exprimer mes sentiments, mes craintes et espoirs que je n’arrive généralement pas verbaliser.

Depuis que je suis rentré de Lyon, j’ai envie de shooter. j’irai même jusqu’à dire que j’ai besoin de shooter. Du coup, je te shoote quand lecteur de ce billet ? :)

Encore un grand merci à Thanh et Julie, à Marthe qui a été une modèle fantastique, à Cédric pour les apports en caféine journaliers et à toutes les personnes présentes lors de ce workshop pour leur bienveillance.